Ouest lyonnais – Fret SNCF

Et après ils osent parler d’écologie…

Brève
10/07/2019

     SNCF Réseau a décidé de fermer en janvier 2020 la ligne de fret ferroviaire desservant la carrière de ballast exploitée par le groupe Lafarge près de Saint-Foy-L'Argentière. Depuis des années, cette ligne qui ne transporte plus de voyageurs depuis très longtemps, manque d'entretien. Elle permet pourtant d’éviter le passage de près de 10 000 camions par an, dans une vallée de la Brévenne déjà saturée de véhicules, voitures et poids-lourds. Voilà où aboutit la recherche effrénée d'économies : à transporter du ballast destiné aux voies ferrées… par camions !

     L’Etat et la SNCF sont bien sûrs responsables de ces décisions totalement irrationnelles pour l'intérêt collectif. Mais c’est aussi à Lafarge qu’il faudrait demander des comptes : pendant des décennies, ce type de grand groupe industriel a profité des bas prix du fret SNCF. Ces grands groupes font d’immenses profits : c’est là qu’il faudrait puiser pour entretenir les infrastructures. Pour cela, et pour empêcher la fermeture de la ligne, les travailleurs et la population devront compter sur leurs propres forces, comme ont commencé à le faire les habitants de la vallée de la Brévenne qui se mobilisent.