Lyon

Exigeons la relaxe pour Laura Pfeiffer !

Brève
13/09/2019

La manifestation devant le tribunal

     Jeudi 12 septembre, plus de 300 manifestants, majoritairement des inspecteurs et contrôleurs du Travail en grève, se sont rassemblés devant la Cour d’Appel de Lyon pour soutenir Laura Pfeiffer, l’inspectrice du Travail en charge de l’usine TEFAL à Rumilly (Haute Savoie).

      Celle-ci avait eu le courage en 2013 de dénoncer auprès des organisations syndicales les pressions qu'elle subissait, dans le cadre de ses fonctions, de la part de l'entreprise TEFAL et relayées par sa hiérarchie. Mais l'affaire s'est retournée contre elle... Car en septembre 2016, la cour d'appel de Chambéry condamnait l'inspectrice, pour « recel de violation du secret des correspondances et violation du secret professionnel » dans le cadre de l’affaire TEFAL.

     Rebondissement en octobre 2018 où la Cour de Cassation a cassé cet arrêt au motif qu’il écartait l’application du statut de « lanceur d’alerte », d’où le retour de cette affaire mais cette fois en Appel à Lyon. Au cours de l’audience, le procureur sans surprise, s’est acharné à dénier ce statut à Laura Pfeiffer. Le jugement sera connu le 24 octobre prochain.

 

Sur le même sujet