Air Liquide - Feyzin (Rhône)

Grève contre le patron et les actionnaires qui s’en mettent plein les poches

Brève
16/01/2022

Le piquet de grève d'Air Liquide à Feyzin le 13 janvier 2022

     Pendant la traditionnelle négociation annuelle sur les salaires, la direction d’Air Liquide a refusé de donner des augmentations générales de salaires, ne donnant que de 2,7 à 3 % d’augmentation dans le cadre des augmentations individuelles, c’est-à-dire à la tête du client. De quoi mettre en colère les salariés qui,  dans le même temps, ont appris que 50% des bénéfices du groupe ont été versés aux actionnaires et que leur PDG a vendu des actions achetées à petit prix et qu’il a revendues avec plusieurs millions de bénéfice.

     La grève a commencé dans la majorité des gros sites du groupe, dont celui de Feyzin, où les grévistes ont décidé de bloquer le portail, empêchant les camions (sauf ceux livrant les hôpitaux) d’entrer et de sortir. Bien qu’il fasse froid, le piquet tient bon malgré la menace d’envoyer les grévistes en référé dans les jours qui viennent.

+

Les dernières brèves