Ciment Lafarge Holcim – Lozanne (Rhône)

Grève contre les licenciements

Brève
07/04/2021

Les grévistes des ciments Lafarge à Lozanne le 6 avril 2021

     Mardi 6 avril, les travailleurs de la cimenterie de Lozanne ont rejoint la grève de leurs camarades de Contes (06), débutée le 24 mars. Cette usine près de Nice doit fermer, avec 65 emplois supprimés. En tout, 144 licenciements sont annoncés dans la branche ciments et granulats de ce groupe multimilliardaire, qui prépare une augmentation de la production sur d’autres sites, comme au Teil en Ardèche. Ces capitalistes veulent encore augmenter la productivité, en surchargeant certains de travail et en licenciant d’autres. À Lozanne, la crainte est grande d’être les prochains sur la liste.

     C’est avec de telles méthodes scélérates qu’en 2019, Lafarge Holcim a engrangé un profit de 2,2 milliards de francs suisses. La colère a explosé à Contes alors que le groupe a annoncé des primes de licenciements bien moindres que pour d’autres plans. Pourtant, Lafarge a largement les moyens de payer, et même de garder les emplois : dans cette période de chômage, c’est la répartition du travail qu’il faut imposer.

Les dernières brèves