SNCF Région de Lyon

Grève pour les salaires

Brève
18/11/2021

A la Gare Part-Dieu lors d'une grève précédente

Mercredi 17 novembre, les cheminots étaient appelés à la grève pour les négociations annuelles obligatoires. À la gare de la Part-Dieu, lors d'une assemblée générale, des grévistes ont dénoncé les hausses de prix alors que les salaires ne bougent pas mais aussi la dégradation des conditions de travail dans tous les services. Aux guichets, le sous-effectif devient intenable : il n’est pas rare que quinze postes de travail restent vacants dans une journée, le service aux voyageurs se dégradant d’autant.

Pour les contrôleurs ou les conducteurs, les roulements de travail
se dégradent de plus en plus, alors que la précarité augmente. La direction a récemment affiché des demandes pour recruter des contrôleurs en intérim payés au SMIC. Il y avait 63 % de grévistes à Part-Dieu et 50 % à Perrache pour les contrôleurs TER.

Tous les présents étaient bien convaincus que cette journée ne suffirait pas à changer le rapport de force avec la direction, mais l’idée qu’il faudra s’y remettre prochainement à plus nombreux est dans les têtes.

Les dernières brèves