EHPAD Omeris – Saint-Priest (banlieue de Lyon)

Grève pour les salaires et les conditions de travail !

Brève
09/06/2022

Les salariées de l’EHPAD Résidence du Château de Saint-Priest, du groupe privé Omeris, se sont mises en grève le jeudi 9 juin pour exiger des embauches et une augmentation de salaire de 500 euros pour compenser la forte inflation des derniers mois.

Alors qu’une famille doit débourser près de 4000 euros par mois pour la prise en charge d’un parent, la direction d’Omeris prétend ne disposer d’aucun moyen. Les grévistes n’étant pas dupes, elles ont voté la reconduction de la grève à l’unanimité.

La direction, comme par magie, avait trouvé de l’argent ce jour pour mettre deux vigiles à l’entrée, une entreprise extérieure pour remplacer les grévistes et un huissier pour notifier la réquisition de presque toutes les grévistes en fin de journée.

La direction a tenté de briser le moral des grévistes avec cette réquisition, mais elle n’a fait que les motiver davantage.

Les dernières brèves