Michelin et maire de Clermont-Ferrand

Ils « roulent ensemble » contre les travailleurs

Brève
14/09/2021

A L’occasion de l’inauguration du nouveau siège social de Michelin, le journal La Montagne vient de faire sa Une sur « Michelin et Clermont un destin commun ». Il nous présente les congratulations obséquieuses entre Ménégaud, président de l’entreprise, et Bianchi, maire de la ville.

Michelin vient d’annoncer des résultats financiers pour le premier semestre 2021 bien meilleurs que ceux de la même période 2019, avant le Covid : 188 millions de bénéfices en plus et un milliard de plus mis de côté.

Ceci alors que 2 300 suppressions d’emplois en France sont en cours.

Le cynisme de Ménégaux le dispute à la servitude de Bianchi. Le premier reconnaît « que des emplois ont disparu mais avec le développement de nouvelles activités et le projet du parc Cataroux, nous redonnons un nouveau souffle ». Le second se défend qu’il n’est « pas chargé de définir, commenter, analyser la stratégie de l’entreprise et sa politique industrielle ».

Les salariés se retrouvant sans emploi et ceux sur qui retombe le travail supplémentaire dans l’entreprise apprécieront.

Les dernières brèves