SNCF - Ouest lyonnais

Imposer des grands travaux utiles à la population et sous son contrôle

Brève
04/12/2020

Rassemblement à Courzieu le 3 décembre 2020

     Près de 300 personnes se sont rassemblées à l'ancienne gare de Courzieu, pour défendre la réouverture de la ligne de train entre l'Arbresle et Sainte-Foy l'Argentière, à l'appel de la CGT et du collectif "gardons la ligne", ce jeudi 4 décembre. Depuis peu, les wagons de ballast qui viennent d'une carrière proche, exploitée par Lafarge, ne circulent plus car la voie est trop dégradée. Les travaux d'urgence pour rouvrir la ligne coûteraient 2 millions d'euros. Il en faudrait 45 millions pour que cette ligne, fermée depuis des décennies aux voyageurs, soit ouverte pour y faire circuler des tram-trains.

     Une goutte d'eau, comparés aux 100 milliards du plan de relance du gouvernement, qui vont uniquement alimenter la spéculation et les dividendes des capitalistes. Cet argent doit servir à de tels travaux, utiles à la population. Pour cela, il faudra compter sur les mobilisations, qui contraignent les pouvoirs publics et donnent confiance aux travailleurs et à la population, pour prendre les choses en main et imposer les grands travaux nécessaire à tous.

Les dernières brèves