Gare de la Part-Dieu - Itirémia

Journée de grève réussie

Brève
02/07/2021

Manifestation des employés des grévistes des guichets le 2 juillet 2021 en gare de la Part-Dieu

     Jeudi 1er juillet, à la gare de la Part-Dieu, la journée de grève nationale a eu un certain écho dans les services où il y a de la révolte : 60 % des contrôleurs du dépôt en grève et les guichets étaient fermés. Seules les bornes « libre service » ont fonctionné, avec des travailleurs en CDD, à qui les cadres font du chantage à l’embauche. Mais les plus remarqués ont été la quinzaine de travailleurs d’Itirémia, filiale du géant Samsic qui assure la prise en charge des personnes avec handicap.

     Tous les embauchés en CDI étaient en grève et une quinzaine ont manifesté dans la gare avec 150 cheminots. Depuis plusieurs mois, les conditions de travail se sont largement dégradées, avec notamment des changements de planning intempestifs et des « oublis » sur les paies. La journée, préparée par une petite équipe militante, a permis aux travailleurs d’Itirémia d'exprimer leur ras-le-bol. Ils ont imposé le respect, tant auprès des cheminots que des autres travailleurs des entreprises sous-traitantes. Un premier coup de pression qui en appelle d’autres...

Les dernières brèves