Épidémie de covid – Hôpitaux de Lyon

« Jusqu’ici, tout va bien... »

Brève
16/11/2020

Olivier Véran sur le tarmac de l'aéroport de Lyon-Bron

      Lors d’une visite ce lundi à l’aéroport de Lyon-Bron où se font des évacuations sanitaires, Olivier Véran a déclaré « la différence avec la première vague, c’est qu’on est passé d’évacuations en catastrophe à des évacuations anticipées ». Pourtant, s’il y a eu anticipation, c’est de la part du personnel, pas des autorités de santé.

       Depuis des mois, elles n’ont mis aucun moyen sérieux ni embauches, y compris sur les postes de brancardiers par exemple. C’est pour cela que ces évacuations sont aujourd’hui indispensables pour que les services de soin ne s’effondrent pas. Ce sont ces dirigeants qu’il faut évacuer : pour gérer la santé, aux hospitaliers de décider, pas aux financiers !

Les dernières brèves