Hospices Civils de Lyon

La blanchisserie à l’arrêt

Brève
13/06/2018

La blanchisserie des HCL à Saint-Priest

     La direction de la blanchisserie centrale des HCL veut se séparer de 13 contractuels. Déjà la direction générale avait profité du transfert de l’ancienne blanchisserie vers Saint-Priest pour supprimer plus de 60 postes.

     Depuis l’ouverture en octobre 2014, les dysfonctionnements sont continuels, et l’insuffisance de l’effectif n’y est pas pour rien. Et pour cause, les conditions de travail étant dures, l’absentéisme est important. Mais la direction a trouvé une solution d’exploitation bien plus rentable. Elle demande aux agents contractuels virés de s’inscrire dans une boîte d’intérim, avec laquelle elle a passé un marché.
Ainsi elle pourra les appeler quand elle en aura besoin.
     Mardi 12 juin, à la suite d’une heure d’information syndicale faite par la CGT et FO,  les 70 agents présents, très en colère contre cette décision et les conditions de travail, ont décidé la grève. Mercredi matin 13 juin ils ont exercé leur droit de retrait pour dénoncer aussi l’atmosphère des locaux empreinte de poussière émanant du linge.
     Bien déterminés à ne pas reprendre le travail sans réponses du directeur de la blanchisserie et du CHSCT.