Soitec - Bernin (près de Grenoble)

La coupe est pleine et déborde

Brève
13/06/2022

Une grève spontanée à durée indéterminée a démarré ce week-end à l’usine Soïtec de Bernin qui fabrique des substrats silicium pour l’industrie électronique. En grève totale à 80%, les grévistes soutenus par la CGT, réclament une augmentation de leur rémunération et l’amélioration des conditions de travail.

Si Soïtec annonce une hausse de 50% de son chiffre d’affaires, un résultat net quasi triplé en un an et des actions qui flambent, l’entreprise le doit avant tout à une intensification du travail et aux bas salaires.

Alors ça ne passe plus. Les 60 € par mois d’augmentation générale accordés dernièrement ne suffisent pas. Comme les cadres dirigeants qui ont bénéficié de gros paquets d’actions, l’équivalent de une à trois années de salaire, les grévistes réclament eux aussi, l’équivalent de 16 000 euros en actions gratuites. A suivre…

Les dernières brèves