Université de Grenoble

La direction à l'offensive

Brève
16/09/2020

La direction de L'université Grenoble Alpes, qui se gargarise d’avoir gravi des échelons dans le classement international des universités, se fait plus discrète sur son plan qui prévoit le gel de 55 postes, les départs à la retraite n’étant pas remplacés.

Pourtant, comme dans bien des secteurs, cette rentrée y est placée sous le signe de la surchauffe et nécessiterait au contraire des créations d’emplois tant du point de vue du personnel que des étudiants. Alors qu’il manque des bras dans tous les services, la direction veut encore aggraver la situation, au prétexte de combler un déficit de 9 millions d'euros.

Comme si l’État, qui vient de déverser 100 milliards dans les caisses du patronat au nom de son « plan de relance », ne pouvait pas combler cette somme et maintenir tous les emplois !

 

Les dernières brèves