Clermont-Ferrand

La Poste continue à organiser la dégradation du service public

Brève
19/11/2018

Mercredi matin de la semaine dernière, plusieurs dizaines d'habitants du quartier de La Plaine dans le nord de Clermont-Ferrand ont manifesté contre la fermeture annoncée pour le 28 novembre de leur bureau de poste, boulevard Etienne Clémentel, pourtant très fréquenté. Si la réception des colis pourra se faire dans la grande surface du quartier, il faudra désormais pour tout le reste faire plus d'un kilomètre et demi pour trouver le bureau le plus proche.

Dans la seule ville de Clermont-Ferrand, la liste des fermetures de bureaux de poste ne cesse de s'allonger : Lafayette, Delille, Fontgiève, Saint-Eloy, etc. Quand La Poste se réorganise, c'est pour diminuer le personnel et les services rendus à la population. La Poste devient un luxe : non seulement ses tarifs sont de plus en plus exorbitants, mais en plus il faut être ni vieux, ni malade, ni handicapé et avoir une voiture !