Agglomération de Grenoble

Les actionnaires n'en ont jamais assez

Brève
17/07/2017

Juillet 2012, JM Ayrault, 1er ministre du gouvernement socialiste vient inaugurer Nano 2017 (photo Marc Greiner-Le Dauphiné)

Le journal Le Monde vient de révéler qu'un certain nombre d'industriels de la microélectronique, dont dans la région grenobloise STMicroelectronics et Soitec, viennent d'écrire à Macron pour solliciter un milliard d'euros d'aides publiques. Cette demande arrive alors que le plan de subventions de plus d'un milliard d'euros, "Nano 2017" bénéficiant principalement à ST, arrive à échéance.

Pour ST, depuis 20 ans, ce sont plusieurs milliards d'euros d'argent public qui ont été versés pour les sites de Grenoble et Crolles. Les actionnaires déjà gavés, n'en ont jamais assez,  alors que les salariés subissent des plans de réductions d'effectifs et voient leurs conditions de travail se dégrader.

L'argent public pour les services publics utiles à la population. Pas pour les actionnaires !