Clermont-Ferrand

Les agents municipaux refusent la prime au mérite

Brève
02/10/2018

Les agents municipaux de Clermont-Ferrand ont fait grève lundi 1er octobre contre le projet de prime au mérite.

Les agents s'opposent à ce projet qui risque d'entrainer une baisse des paies, car les primes représentent jusqu'à près de 20 % du salaire, et d'ouvrir la voie à une rémunération à la tête du client. Les agents veulent que le maire s'engage à ce qu'il n'y ait aucune baisse de salaire.

A plus de deux cents grévistes, le personnel a manifesté et troublé le Comité technique paritaire qui a dû être reporté. Il est prêt à se faire entendre à nouveau par la grève, la manifestation et l'irruption dans un prochain conseil municipal.