Finances publiques

Les contes du directeur départemental

Brève
10/07/2019

Suite à la réorganisation qui commence à se mettre en place dans le Puy-de-Dôme et face aux protestations et à l'hostilité qu'elle suscite, le directeur départemental des Finances publiques explique longuement dans le journal La Montagne qu'il n'a "pas l'intention d'abandonner les territoires." Il prétend même que cette réorganisation va permettre aux services financiers d' "aller à la rencontre de nos concitoyens en temps compté, suivant le besoin, au bon moment".

Un vrai conte à dormir debout. Rien que dans le Puy-de-Dôme, ce sont 18 trésoreries qui vont disparaître, remplacées par cinq services de gestion comptable et deux antennes, qui à l'évidence rendront moins de services.

Comme tant d'autres services publics, les Trésoreries sont victimes des restrictions budgétaires. Le gouvernement n'a de milliards que pour l'armée et les subventions aux grandes entreprises.

Les dernières brèves