Démantèlement du Cerema (Clermont-Ferrand)

Les mensonges gouvernementaux

Brève
10/02/2020

Jeudi 6 février dernier, 80 % des agents clermontois du Cerema était en grève (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement). Ils protestent une nouvelle fois contre le plan de restructuration national qui prévoit une diminution des effectifs d’ici 2022.

Le Cerema est un organisme né en 2014 du regroupement de tous les services publics chargés de l’environnement, des risques naturels, et des expertises sur le terrain.

A Clermont-Ferrand, de 115 agents en 2008, ils ne sont plus que 64 et devraient être réduits à 52 en 2022. Sur le plan national, depuis 2008, c’est 700 emplois qui ont déjà disparu.

Le gouvernement prétend que l’écologie et l’emploi sont ses priorités. Mais la suppression des emplois dans un organisme chargé de l’écologie prouve que c’est un mensonge d’Etat.

Les dernières brèves