Lyon – SNCF

Les travailleurs ont le droit de tout savoir

Brève
24/05/2019

Une grève à la gare de Perrache contre la suppression de postes aux guichets

     Comme ailleurs à la SNCF, les suppressions de postes se multiplient dans tous les services de Lyon et sa région. Au Plaza, immeuble de Fret-SNCF à la Part-Dieu, 80 suppressions sont annoncées au 1er juillet et d’autres vont suivre. Dans les gares de Perrache ou la Part-Dieu, les cheminots assurant les départs des trains et ceux des guichets sont sur la sellette, représentant des dizaines de postes. Et l’agence de Lyon s’occupant des groupes de voyageurs doit fermer, ce qui concerne 45 personnes.

     Pour mener cette politique écœurante qui alimente Pôle emploi, la direction SNCF entretient le flou. Elle ne donne que très peu d’informations précises : où iront travailler ceux dont le poste est supprimé et à quelles conditions ? Les cheminots concernés ne savent pas ce qu’ils vont devenir dans quelques mois. Ces cachotteries ne servent qu’à masquer les mauvais coups que prépare la direction SNCF, prête à aggraver l’exploitation  pour ses profits comme n’importe quel capitaliste.

     Défendre la fin du secret des affaires et la transparence totale : un objectif à populariser pour les luttes à venir.