Lyon - Manifestation des Gilets Jaunes

L’extrême droite fait le coup de poing

Brève
11/02/2019

Les médias ont résumé la manifestation de l’acte XIII des Gilets jaunes, samedi 9 février à Lyon, en parlant « d’affrontements violents entre ultra droite et ultra gauche », renvoyant ainsi dos-à-dos les uns et les autres. Ils ont largement passé sous silence la violence de la police, usant et abusant des lacrymogènes et des grenades de désencerclement contre les 4 à 5000 manifestants.

Au-delà de cet affrontement médiatisé avec des manifestants proches du milieu « antifa », la réalité est que des groupes d’extrême droite, rassemblés en nombre à Lyon, utilisent les manifestations des Gilets jaunes pour s’entraîner à faire le coup de poing contre ceux qui leur déplaisent. Ces agressions doivent alerter les travailleurs conscients car demain c’est la classe ouvrière en lutte que ces apprentis fascistes chercheront à faire taire avec leurs méthodes de voyous.

Les dernières brèves