Agglomération de Grenoble

L'hôpital en piteux état

Brève
29/05/2019

Dans le cadre d'un mouvement de grève national, le personnel des urgences du CHU de Grenoble a débrayé mardi 28 mai à midi, pour dénoncer ses conditions de travail et les conditions d'accueil des patients.

Comme dans la plupart des établissements hospitaliers celles-ci n'ont cessé de se dégrader années après années. C'est en fait dans tous les services - médicaux comme administratifs, sans oublier dans les entreprises sous-traitantes de nettoyage - qu'il manque énormément de personnel et de moyens. Mais c'est aux Urgences où la situation est la plus tendue quotidiennement.

Les moyens manquent à tel point qu'une affiche, aux Urgences Sud, demande au public de faire des dons pour améliorer les conditions d'accueil !