Clermont-Ferrand

Libertés de plus en plus confinées

Brève
07/02/2021

Le préfet du Puy-de-Dôme et le maire de Clermont-Ferrand ont pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool sur plusieurs places de la ville, chaque jour à partir de 15 H. Les contrevenants s'exposent à une amende de 135 euros.

Après le couvre-feu à 18 h, c'est la prohibition d'alcool à partir de 15 heures. Va-t-on voir bientôt qu'un couple rencontrant dans la rue des amis ne pourront plus échanger quelques mots, sous peine d'amende pour "attroupement" ?

Nos édiles font preuve de zèle pour culpabiliser une fois de plus la population et la menacer d'amendes.

Cela est plus facile que de dénoncer l’agglomération de salariés dans les transports en commun et dans les entreprises sans télétravail, ou la saturation des hôpitaux face à la pandémie due à des années de restrictions de moyens et de personnel.

Les dernières brèves