Le nombre de chômeurs va diminuer

Mais pas la réalité du chômage et de la misère

Brève
10/12/2019

Dans le journal régional La Montagne, le directeur de Pôle Emploi du Puy-de-Dôme vante les nouvelles règles concernant les allocations chômage, "destinées aux personnes les plus fragiles" parmi les chômeurs. Mais ce qu’il détaille du nouveau dispositif aboutira à réduire le nombre des allocataires.

Un chômeur devra désormais avoir travaillé au moins 6 mois sur les deux dernières années (au lieu de 4 mois sur 2,5 ans) pour espérer toucher une allocation. Les premiers pénalisés seront les travailleurs qui multiplient les contrats courts (CDD) et les temps partiels, comme les intérimaires, les manœuvres sur les chantiers, les auxiliaires de vie, ou les aide-ménagères.

Pôle Emploi estime que les baisses du montant des allocations vont être de l’ordre de 22 à 50 %. L’Unedic a aussi fait ses calculs : les nouvelles règles conduiront à diminuer de 30.000 le nombre mensuel d’ouvertures de droit pour les chômeurs.

Vanter le mérite des nouvelles règles qui vont réduire plus de monde à la misère, Monsieur le directeur, quel sale boulot !

Les dernières brèves