Région de Lyon

Messieurs dames patronnesses

Brève
09/12/2020

     La fondation « Entreprise des possibles » a largement vanté dans les médias ses actions auprès des personnes SDF. Cette fondation a été créée par Alain Mérieux, d’une célèbre famille bourgeoise lyonnaise, à la tête d’une fortune familiale de près de 8 milliards d’euros. Depuis avril 2019,  1,1 million d’euros de donations ont été levés par cette fondation, qui compte 55 entreprises dont Sanofi, Michelin, Veolia, Samsic, Plastic Omnium, Keolis, Crédit Agricole… bref un beau gratin capitaliste. Ces grands groupes, qui jouent les généreux, ne se gênent pas pour supprimer des milliers d’emplois, et risquer de jeter autant de familles dans la pauvreté.

     Quand on est milliardaire, la générosité, ça ne coûte pas cher, les riches ont toujours eu « leurs pauvres ». Cela leur permet d’améliorer leur image publique. Mais ils se veulent aussi donneurs de leçons, en voulant associer leurs salariés à l’aventure. Ils se vantent d’avoir entraîné 32 000 salariés, sur 600 000, dans leur démarche, salariés qui auraient donné 1350 jours de congés payés, ce qu’ils estiment insuffisant. Pourtant, la plupart de leurs employés sont bien mal payés, et ceux qui ont donné prouvent que finalement les salariés sont plus généreux que leurs patrons.

Les dernières brèves