Crolles - bassin grenoblois

Mini puces et maxi-profits

Brève
13/07/2022

Lors d‘un débrayage en 2020

STMicroelectronics et GlobalFoundries, un géant de la production de semi-conducteurs ont un projet commun d’extension de l’usine de Crolles, près de Grenoble. Ce projet au coût estimé à 5.7 milliards d’euros sera majoritairement financé par un plan d’investissement par l’Etat français de 5 milliards d’euros, annoncé par Macron en visite dans l’usine de Crolles ce mardi 12 juillet.

Pourtant ces entreprises sont déjà riches à milliards. Cet investissement est justifié par les profits juteux espérés du fait de la pénurie de semi-conducteurs dans l’industrie, notamment automobile. Depuis de nombreuses années l'usine de Crolles croule sous les subventions régionales, nationales et européennes. Des milliards qui profitent directement aux actionnaires.

Ces 5 milliards qui manqueront au budget de l’Etat auraient permis la construction de 1500 écoles primaires ou une quinzaine d’hôpitaux, des investissements bien plus utiles à la population.

Les dernières brèves