CHU de Clermont-Ferrand

Mystificateur

Brève
16/07/2021

Lundi, Macron annonce l’obligation de vaccination pour le personnel soignant. Mardi, on apprend que le service de soins psychiatriques du CHU de Clermont-Ferrand destiné aux jeunes victimes de crises suicidaires, dénommé Pass'aje, sera fermé temporairement tout le mois d'août. Ainsi en a décidé la direction, alors que les soignants s'étaient organisés depuis février pour assurer la permanence du service pendant l'été. La direction invoque un manque de médecins dans un autre service, celui de la pédopsychiatrie destiné aux enfants, pour y mettre en renfort le personnel du service Pass'aje.

Montrer du doigt les soignants pour cacher le manque de personnel, voilà comment l’État masque son incurie.

Les dernières brèves