Ville de Grenoble :  Non aux sanctions contre les bibliothécaires !

Echo d'entreprise
17/11/2021

Eric Piolle, le maire écologiste, s’était prononcé publiquement contre le contrôle du passe sanitaire instauré dans les bibliothèques municipales par le gouvernement depuis le 9 août. Mais il a fait convoquer en vue de sanctions 12 bibliothécaires pour avoir précisément refusé ce contrôle afin de ne pas discriminer les lecteurs. Les premières convoquées ce mardi ont pu compter sur le soutien, par la grève, de leurs collègues : la grande majorité des bibliothèques de la ville sont restées fermées. Une soixantaine de bibliothécaires et leurs soutiens se sont également rassemblés pour dénoncer cet acharnement contre des employés qui veulent laisser libre l'accès à tous les lecteurs.

Les directeurs menant les entretiens ne voulaient qu’un seul « conseiller » syndical sous prétexte qu’il serait « difficile de discuter quand on est trop nombreux »… Alors même que la municipalité cherche à diviser les bibliothécaires et à individualiser les situations, la mobilisation a imposé que chacune soit assistée par les six représentants de l’Intersyndicale. Une autre façon d'affirmer qu’il s’agit d’un combat collectif. La mobilisation continue et rendez-vous a été donné pour les convocations suivantes.