Echirolles (Agglomération de Grenoble)

Oui à une école où les inégalités ne se creusent pas !

Brève
06/03/2019

Après des mouvements de grève comparables dans plusieurs établissements ces dernières semaines, au collège Pablo Picasso à Echirolles, toute l’équipe éducative était en grève mardi 5 mars. Les parents ont manifesté leur solidarité en gardant leurs enfants à la maison. Leur soutien a été massif, puisque trois enfants seulement se sont présentés.

A l’assemblée générale devant le collège, en présence de la presse, le ras-le-bol de l’équipe s’est exprimé : refus du manque de moyens pour travailler dans ce collège de ZEP où les besoins pédagogiques des élèves sont très importants, où une classe de 4e sera supprimée l’an prochain, ce qui augmentera les effectifs des autres, où il n’y aura plus de groupes en sciences. Les professeurs principaux ont aussi démissionné de leurs fonctions, ne pouvant plus les assurer dans de bonnes conditions.

Une maman d’élèves  a exprimé sa colère devant un gouvernement qui  ne donne pas aux collèges des quartiers populaires les moyens nécessaires. Et tous ont réaffirmé leur combat pour l’égalité des chances pour tous les enfants !