Ecoles de Vaulx-en-Velin

Parents et enseignants réclament des moyens supplémentaires

Brève
22/03/2021

À Vaulx-en-Velin, le manque de postes dans les services médico-sociaux est tel que des centaines d’enfants restent en attente d’une prise en charge.

Pour dénoncer cette situation inacceptable, des parents et des enseignants se sont regroupés dans le collectif « Enfants en souffrance ». Dans leurs écoles, ils ont recensé 20 élèves qui auraient besoin d’une place dans un établissement spécialisé (IME ou ITEP), plus de 60 qui sont en attente d’une aide du SESSAD (Service d'Éducation Spéciale et de Soins à Domicile) pour être accompagnés à l’école, et même plusieurs centaines qui auraient besoin d’être suivis par un orthophoniste ou par le CMP (Centre Médico-Psychologique).

Mardi 16 mars, ils étaient 50 à se réunir devant la mairie de Vaulx-en-Velin pour exiger que les autorités donnent au secteur médico-social les moyens d’aider les enfants en grande difficulté. Le gouvernement prétend faire de la santé mentale des jeunes une priorité. C'est un grossier mensonge.

Les dernières brèves