Thalès (Valence)

Prendre sur les profits passés et présents pour maintenir tous les emplois

Brève
24/10/2020

Sur le site de Thalès à Valence, une cinquantaine de suppressions de postes sont annoncés selon les syndicats, sur les 550 travailleurs de Thalès AVS. Cela fait partie d’un plan de 1 000 suppressions de postes annoncés par le groupe Thalès dans sa filiale aéronautique au mois de septembre, qui vont s’ajouter au licenciement de 500 intérimaires et prestataires au niveau national.

La crise dans le secteur aéronautique sert de prétexte, mais le groupe Thalès, spécialisé dans l’électronique de défense et sécurité, le spatial et l’aéronautique annonce un taux de rentabilité de 8 % pour 2020. Il s’apprête à verser aux actionnaires 85 millions d’avance sur dividendes.

Il a largement les moyens de supporter la baisse sur sa filiale aéronautique, en baissant le temps de travail de tous, avec maintien du salaire. Les travailleurs n'ont pas à subir la dictature de ces profiteurs.

Les dernières brèves