Puy-de-Dôme

"Quoi qu'il en coûte", ce n'est pas pour l'Education

Brève
13/03/2021

Du fait des protestations des syndicats, des parents et d'élus, la direction académique du Puy-de-Dôme a reculé un peu, mais a tout de même décidé de fermer 26 classes dans les écoles primaires et de supprimer 56 postes dans le secondaire pour la rentrée prochaine au sein du département.

En conséquence, nombreuses seront les classes surchargées à plus de 28 élèves dans les collèges, de 30 dans les maternelles et de 35 dans les lycées du département. Ainsi, il y aura, par exemple, 319 classes de collèges à compter plus de 28 élèves !

Un choix insupportable en temps normal, et encore plus en période de pandémie. L'Etat débourse sans compter pour arroser les grandes entreprises, mais n'a rien pour soutenir l'éducation et embaucher du personnel.

Les dernières brèves