Nuages de sable saharien

Retombées radioactives

Brève
01/03/2021

     Comme cela se produit parfois, des nuages de sable provenant du Sahara ont envahi l’est du pays début février, provoquant dans la région un "ciel orange". Dans ces nuages de sable, un scientifique a détecté des particules de Césium 137. Ce radioélément n’est pas présent naturellement dans le sable mais est issu de réactions nucléaires.

     Il pourrait provenir des essais nucléaires effectués  dans le Sahara par la France, dans les années 1960. Lors des essais et après, des militaires et des habitants du désert ont été touchés par cette pollution radioactive, et les autorités françaises continuent de traîner les pieds pour dépolluer et évacuer les matériels radioactifs laissés sur place.

     Plus de 50 ans après, ces essais nucléaires continuent de faire des dégâts. Il serait même possible que leurs traces arrivent jusqu'en France. Un retour à l'envoyeur ?

Les dernières brèves