TER Auvergne-Rhône-Alpes

Serrés comme des sardines !

Brève
05/02/2019

Une publicité de la Région un peu détournée !

     Sur les lignes de train depuis Bourg, Roanne, Vienne, Saint-Etienne,... qu’utilisent les salariés travaillant à Lyon, les voyageurs sont traités comme du bétail. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images montrent des voyageurs debout, dans des voitures bondées, car les trains n’ont pas le nombre suffisant de rames.

     Les raisons à ce manque de rames sont multiples : usure précoce des moteurs, aggravée par la sur-utilisation des machines, alors que dans les ateliers, il y a de moins de moins de moyens, matériel et humain, pour leur entretien ; gestion chaotique des rames,... Et quand un train est supprimé, tout le monde se reporte sur le suivant. Mais ces raisons immédiates ont toutes une source unique : le manque d'investissement de la Région, en achat de matériel, et de la SNCF, pour l'entretien des machines et des infrastructures.

     Des voyageurs protestent, des pétitions en ligne ont été lancées. Il y en a assez de voyager serrés comme des sardines !