Agglomération de Grenoble

Situation révoltante pour les sans-papiers et sans-domiciles

Brève
19/12/2020

Dans le cadre d'une journée internationale des migrants vendredi 18 décembre, plusieurs centaines de travailleurs sans-papiers, militants associatifs et politiques ont manifesté à Grenoble pour exiger liberté de circulation et d'installation, droit au travail et au logement.

Devant la préfecture, qui accumule les obstacles pour ne pas accorder de droits au séjour, les associations d'aide aux réfugiés et aux sans-papiers ont dénoncé l'accueil indigne qui leur est fait, un "accès aux droits perpétuellement entravé", et pour ceux qui ont la chance de ne pas dormir à la rue, des hébergements précaires où règnent promiscuité, manque de produits d'hygiène et de nourriture.

Alors que, dans le département de l'Isère, des familles avec enfants dorment à la rue, près d'un tiers des 680 places d'hébergements hivernaux pour personnes et familles resteraient vides !

Il y a bien une réelle volonté politique de l'État et de la préfecture de ne mettre aucun moyen pour améliorer le sort de ces personnes, alors que l'hiver ne fait que commencer.

Les dernières brèves