CHU de Clermont-Ferrand

Tout de suite et maintenant !

Brève
11/04/2020

Près d’un mois après l’instauration du confinement général, le personnel du CHU de Clermont-Ferrand n’a toujours pas les moyens nécessaires pour protéger soignants et patients et faire face à l’épidémie. C’est ce que dénonce une pétition lancée le 8 avril par les syndicats SUD, CGT et FO.

Car c’est dès maintenant et tout de suite qu’il faut non seulement des masques, des sur-blouses, des lunettes, du gel, des tests de dépistage pour tous, des respirateurs et le matériel pour les faire fonctionner, des médicaments, qui manquent toujours, mais aussi ouvrir des lits, embaucher du personnel, et augmenter les salaires !

C’est bien légitime de ne pas croire les vagues promesses du gouvernement Macron qui a fermé plus de 4000 lits ces deux dernières années et qui, contrairement aux crédits ouverts aux entreprises, ne veut toujours pas donner les moyens nécessaires à la santé.

Les dernières brèves