Wauquiez et les fermetures de guichets

Un moratoire en trompe l’œil

Brève
03/07/2019

     Wauquiez, président de la région et la SNCF ont suspendu pour trois mois la fermeture des guichets des gares. C'est le résultat de la mobilisation des cheminots et des usagers, en Haute-Loire entre autres, fief de Wauquiez.

     En 2019/2020, 17 fermetures supplémentaires sont programmées. La SNCF et la Région, qui finance les TER, veulent économiser toujours plus aux dépens des travailleurs et des voyageurs. Ainsi, quand un directeur SNCF a annoncé aux employés la fermeture de la boutique Vitton (la dernière de l'agglomération lyonnaise), il a dû passer au milieu des nombreux clients. Il y a bien souvent deux heures d'attente.

     Ce moratoire doit permettre, selon Wauquiez, « d'arrêter de faire des fermetures qui ne sont pas concertées ». Ce n'est pas l'arrêt de l'hémorragie. Si Wauquiez est d'accord, il y aura fermeture. Il approuve d'ailleurs la suppression des agents sur les quais. Les travailleurs et les usagers ne peuvent pas compter sur ce politicien en mal de popularité après la claque des européennes. Ils devront poursuivre leurs mobilisations et chercher à les étendre.

Les dernières brèves