Chômage

Une illusion de baisse

Brève
26/07/2019

La presse et le gouvernement prétendent voir une baisse du chômage sur les 9 dernier mois dans le pays comme dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. A la fin juin, la petite baisse du nombre des travailleurs totalement sans emploi (catégorie A) ne doit pas faire illusion. Les chômeurs qui disparaissent de cette catégorie A ne trouvent, pour la plupart, qu'un emploi temporaire ou à temps partiel qui ne permet pas de vivre. Ils sont alors comptabilisés en catégories B ou C. L'ensemble du nombre des chômeurs (ABC), lui, ne baisse pratiquement pas : 0,9 % en un an, moins de 1 % !

Le chômage est toujours massif. On compte toujours plus de 640 000 chômeurs en Région Auvergne Rhône-Alpes, puisque les services publics comme les patrons non seulement n'embauchent pas mais au contraire continuent à supprimer des emplois.

Imposer l'interdiction des licenciements et exiger la répartition du travail entre tous, sans diminution de salaires, sont des objectifs de combat pour tous les travailleurs.