Lyon

Une précarité inacceptable et criminelle

Brève
12/11/2019

Le Crous de Lyon

     Vendredi, un étudiant de l’Université Lyon 2 a tenté de s’immoler par le feu devant un bâtiment du CROUS. Juste avant son geste désespéré, il avait dénoncé sur Facebook la précarité dans laquelle il vivait, ayant perdu le bénéfice de sa bourse après un redoublement. Il dénonçait la responsabilité des gouvernements successifs dans l’aggravation de la précarité pour de nombreux étudiants : baisse des APL, augmentation des frais d’inscription pour les étrangers hors UE, augmentation des frais de transport et de logement pour tous.

     Ce drame a déclenché, outre de l’émotion, une vague de colère au-delà des étudiants. Le syndicat Solidaires, dont l’étudiant est membre, et d’autres syndicats appellent à se rassembler mardi 12 novembre à 10h devant le siège du CROUS, 59 rue de la Madeleine, Lyon 7e.

Sur le même sujet