Boehringer – Lentilly (Rhône)

Une première grève d’avertissement

Brève
01/02/2021

Les grévistes de Boehringer Lentilly le 1er février 2021

     Depuis 2017 que le groupe Boehringer Ingelheim a acquis auprès de Sanofi l’ensemble de sa branche santé animale (Mérial), les restructurations et les ventes de sites se succèdent. Un des projets en cours est le transfert de la production du site de Lentilly (40 personnes) sur celui de Saint-Priest et, alors que rien n’est officiellement annoncé, l’avenir de la partie conditionnement, expéditions (100 personnes) est incertain.

     La plupart des salariés vivent avec leur famille non loin du site et n’imaginent pas faire deux heures de trajet supplémentaire par jour ni de voir remises en cause leurs garanties collectives en étant vendus à un sous-traitant.

     En tout cas cette première grève, rassemblant près de 80 % du personnel, a montré la détermination des travailleurs face à la famille Boehringer et à son conseil Mac Kinsey.

Les dernières brèves