Rhône et Isère

VFD : stop aux bas salaires et à la dégradation !

Brève
30/11/2021

Depuis mardi 30 novembre, les conducteurs de cars de SA-VFD sont en grève illimitée. Ils réclament une augmentation de salaire de 8%. Sur l’ensemble des dépôts de Vénissieux dans le Rhône, Bourgoin, Pont-Évêque et Saint-Jean-de-Bournay dans le Nord-Isère, il y a plus de 70 % de grévistes.

     Depuis des années, les salaires sont quasiment bloqués sous prétexte de difficultés et les conditions de travail s’aggravent. Désormais, les conducteurs doivent travailler un samedi sur deux, au lieu d’un sur trois auparavant, sans possibilité de récupération et avec en plus la suppression des primes versées jusque là pour le travail du week-end ! Les horaires sont annoncés du jour au lendemain. Et le matériel mis à disposition, en particulier pour le nettoyage des cars, est inexistant ou obsolète.

     Aussi, quand les conducteurs ont appris qu’en juillet 2020, au plus fort de la pandémie, 2,5 millions d’euros avaient été distribués aux actionnaires (presque deux fois plus que l’année précédente), la colère a éclaté. Devant le refus de leur direction de prendre en compte leurs revendications, les travailleurs de VFD ont donc décidé la seule arme qui puisse l’obliger à céder : la grève.

Les dernières brèves