(Argentan, Orne 61 - Vire, Calvados 14) :  À bas les plans de Filtrauto !

Communiqué
30/10/2013

Les militants de Lutte Ouvrière expriment leur indignation, après l'annonce de la fermeture du site de Filtrauto à Argentan, et du déplacement à Vire des 52 emplois. Comme la direction ne veut plus payer pour le transport des pièces d'un site à l'autre, elle prétend imposer aux ouvriers de faire chacun la route. Hypocrisie, car elle sait que beaucoup ne pourront pas. À ce plan s'ajoute la fermeture du site de Saint-Père de Retz en Loire-Atlantique (93 emplois en CDI).

Cette entreprise a distribué des millions aux actionnaires en 2012. Elle a reçu au bas mot 200 000 euros par an d'aides de la région depuis 2006, sans parler des autres aides publiques.

Les autorités, jamais avares de bonnes paroles, mais qui arrosent ces patrons et laissent faire les suppressions d'emplois, sont nos ennemies.

Il faudra imposer, contre les patrons, et contre les gouvernants complices, l'interdiction des licenciements, et le droit de contrôle des salariés et de toute la population sur les comptes des entreprises, les salaires des dirigeants, le fonctionnement de l'économie : on verra alors que les suppressions d'emplois ne sont jamais justifiées !