Ouest-France :  Lutte ouvrière sur le marché en ville - Argentan

Article de presse
30/10/2013

Vendredi matin, profitant du marché, des militants de Lutte ouvrière sont allés à la rencontre des Argentanais, tenant un discours sur le partage du travail et l'interdiction des licenciements. « Les gens sont assez réceptifs ici, à Argentan. C'est une ville touchée par le chômage », note Olivier Mahéo, l'un des militants. Et de faire allusion à la fermeture annoncée de Filtrauto. « On devrait connaître tous les livres de compte de ces entreprises qui licencient. »

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Ouest France