A propos de la décision de la Commission européenne de retoquer le projet de mariage Alstom-Siemens

Communiqué | 
12/02/2019

La décision de la Commission européenne de retoquer ce contrat de mariage arrangé par les actionnaires d’Alstom et de Siemens Mobility , soutenus par les gouvernements français et allemand, n’est qu’une péripétie qui arrange peut-être les affaires de groupes concurrents en Europe, mais qui ne peut en aucun cas servir aux intérêts des travailleurs. Fusionnés ou pas, le moteur de ces grands groupes capitalistes, protégés par... Lire la suite >

General Electric (Belfort)

Une amende ridicule pour un multirécidiviste

Communiqué | 
12/02/2019

Dans une lettre au personnel de General Electric, Corinne De Bilbao, PDG de GE France annonce que malgré « tous les efforts de l’entreprise », la création de 1000 emplois nets promis ne sera pas tenue. Ses efforts ne l’ont pas épuisée puisque, selon ses propres comptes, il n’y aurait que… 25 emplois créés et avec le plan à venir ce sera au contraire de nouveau des centaines de suppression d’emplois. ... Lire la suite >

Après le premier tour de l'élection partielle de Belfort

Communiqué | 
28/01/2018

Dans une élection sans enjeu, hormis pour la carrière de politiciens favorables au système capitaliste, 214 électeurs ont tenu à faire un vote ouvrier, un vote communiste. C’est un geste de fierté ouvrière que d’avoir affirmé, même minoritaires, le camp des travailleurs face aux tenants d’une société bourgeoise de plus en plus injuste et inégalitaire. Le second tour opposera deux fervents partisans du capitalisme. Les... Lire la suite >

Election législative partielle – 1ère circonscription du Territoire de Belfort

Une candidature Lutte ouvrière our faire entendre le camp des travailleurs

Communiqué | 
19/12/2017

Lutte Ouvrière présentera la candidature d’Yves Fontanive, ouvrier de fonderie à Delle, et de Christiane Petitot, enseignante retraitée de Belfort, à l’élection législative partielle dans la circonscription de Belfort-Delle. Les travailleurs, ceux dont la vie est faite de chômage et d’aggravation incessante de leurs conditions de vie et de travail, de difficultés toujours plus grandes de se soigner, de se loger, les retraités... Lire la suite >

PSA, menteur, profiteur et licencieur ! Gouvernement complice !

Communiqué | 
22/10/2016

PSA Peugeot-Citroën veut donc supprimer encore 2133 emplois. En 2012, la firme se disait au bord de la faillite.Ces mensonges ont justifié la fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-Bois, avec la complicité du gouvernement et de son ministre Montebourg. En quatre ans, l’entreprise a supprimé 17 000 emplois. Depuis, les ventes sont au plus haut.Aujourd'hui, PSA se vante de bénéfices énormes : 1,2 milliard en 2015, 1,2 milliard au... Lire la suite >