40 ans du TGV : qui veut faire la fête ?

Brève
20/09/2021

La SNCF ne lésine pas sur la communication autour des 40 ans du TGV. Certes, ce fut une avancée technologique.

Mais cet anniversaire ne fera pas oublier les reculs imposés au cours de ces quatre décennies : fermeture des petites lignes, des trains de nuit, de nombreuses gares…

Depuis 1980, l’effectif est passé de plus de 250 000 à moins de 140 000, et le PDG vient d’annoncer 2000 à 3000 suppressions de plus dans les mois à venir. En 2021, la SNCF avance à grande vitesse... dans le mauvais sens. Rien à célébrer là-dedans, ni pour les cheminots, ni pour les usagers !

Les dernières brèves