Hôpital Cosne-sur-Loire

Cosne-sur-Loire : le personnel hospitalier en a ras-le-bol

Brève
05/10/2017

Mardi 3 octobre, c’était la colère au centre hospitalier de Cosne-sur-Loire. Le personne est à bout de nerfs à cause des heures et des heures de travail qui s’accumulent.
Des infirmières ou des aides-soignantes peuvent travailler plusieurs semaines sans week-end et avec un seul jour de repos par semaine. Quand du personnel est absent et cela arrive de plus en plus souvent à cause des conditions de travail, il n’y a pas de remplaçants. Les heures supplémentaires s’accumulent et c’est la croix et la bannière pour les faire payer.
La direction a payé 75 heures supplémentaires l’an dernier, elle propose d’en payer 100 cette année. Mais c’est dérisoire par rapport aux trois cents voire quatre cents heures impayées !
Dans les petits hôpitaux comme dans les plus grands, le problème du manque de personnel est criant. A Cosne-sur-Loire, le personnel est en colère. Il ne se passe pas une semaine sans que cette même colère n’éclate dans un hôpital ou un autre. Il semble urgent que le personnel hospitalier se regroupe pour une lutte d’ampleur qui seule permettra d’obliger le gouvernement à faire les embauches nécessaires !

Les dernières brèves