Belfort

General Electric : prendre sur les profits

Brève
30/05/2019

La direction de General Electric depuis l’annonce des mille suppressions d’emplois à Belfort, se répand sur les ondes et dans la presse en prétendant que c’est la chute des commandes de Turbines à Gaz qui explique ses attaques contre les travailleurs.

Ces arguments ont visiblement convaincu le gouvernement et les élus locaux qui reprennent en chœur les arguments de la direction de GE.

Par contre, il y a une chose sur laquelle la direction de General Electric se répand moins, c’est le triplement de ses bénéfices au premier trimestre avec 954 millions de dollars !

Dans une lettre accompagnant le rapport annuel de GE, le PDG explique qu’il prévoit notamment de « maintenir une politique budgétaire serrée » pour être capable « de revenir à un niveau de dividende équivalent à ce que distribuent nos concurrents ». Voici les vrais raisons de cette vague de licenciements !

Riches à milliards, les actionnaires de GE auraient bien sûr largement les moyens de maintenir l’emploi. Pour se protéger de ces vautours du grand capital, il faudrait de leur imposer que les travailleurs puissent mettre leur nez dans leur comptabilité et dans leurs tractations.

Les dernières brèves