Besançon

Incendie à Planoise : du désarroi et de la colère

Brève
09/01/2020

Message de soutien au personnel du magasin fermé suite à l'incendie

Dans le quartier Cassin au cœur de Planoise, un incendie criminel a visé la fourrière municipale située sous le centre commercial. Plus de 150 voitures du parking souterrain voisin ont brûlé.

Des habitants ont perdu leur voiture et ne recevront sans doute rien ou pas grand-chose des assurances. De plus, le centre commercial et les petits commerces de sa galerie sont fermés en attente d’une expertise sur les fondations fragilisées.

Le risque d’une fermeture définitive du magasin est bien réel et les habitants sont désemparés. Ils ont manifesté leur soutien au personnel du magasin et s’arrêtent encore devant les portes fermés.

Cet incendie est un pas de plus dans la dégradation du quartier où des dealers occupent le terrain. Quelques jours avant l’incendie, une fusillade a fait 3 blessés. Sur fond de chômage de masse, ces délinquants pourrissent la vie des plus pauvres.

Des candidats aux élections demandent l’armement de la police municipale et des effectifs de policiers plus importants. Mais c’est à la base de cette misère sur laquelle prospèrent dealers et délinquants qu’il faudrait s’attaquer.

Les dernières brèves