Alstom-General Electric Belfort :  Irresponsabilité patronale !

Echo d'entreprise
08/09/2021

A Alstom, c’est le branle bas de combat du côté de la direction.

La cause en serait des défauts de soudure sur les TGV. La production au niveau de la soudure est bloquée et peut-être par conséquence dans les autres corps de métier.

Cela fait des années que le patron mène une lutte permanente pour faire toujours plus de profits. Les contrôleurs ont été quasiment supprimés.

Quand un nouvel embauché arrive, il doit être immédiatement productif. C’est la course permanente pour aller toujours plus vite que ce soit à la production ou aux essais.

Cela est réellement inquiétant et irresponsable pour des trains comme le TGV qui roulent à très grande vitesse. Bien sûr, on devrait avoir des garanties quant à la qualité des trains fabriqués.

Maintenant ce n’est pas à nous, travailleurs, d’en faire les frais et de nous en faire porter la responsabilité !