Lons-le-Saunier

La mort des soignants sans moyen

Brève
24/04/2020

Eric Loupiac, urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, est mort du Covid-19. Il a été contaminé lors d'une garde, sans protection suffisante faute de moyens. En 2019, avec d'autres soignants, il s'était mobilisé contre la fermeture de la deuxième ligne de SMUR de l'hôpital de Lons, commandée par l'Agence Régionale de Santé pour faire des économies. Hier, c'est une aide-soignante de Valdoie qui est décédée. 

Si la part des soignants atteints par le virus n'apparaît pas dans les statistiques, le ministre de la Santé ne peut nier l'origine des cas de contamination, directement liée au manque de masques et de matériel de protection pour les soignants les plus exposés durant les premières semaines de l'épidémie et même encore maintenant.  

Nous ne sommes pas prêts d'oublier la responsabilité des gouvernements qui se sont succédés dans les mesures qui nous ont conduit au désastre actuel. 

Les dernières brèves