Besançon

La réforme Blanquer ne passe toujours pas

Brève
13/05/2019

Lycée Pergaud vendredi 10 mai

Vendredi 10 mai, les parents d’élèves et les élèves étaient appelés à manifester leur refus des réformes des lycées et du bac.

Conscients qu’il s’agit d’un appauvrissement et non d’une modernisation, ce sont plus de 3700 élèves des lycées de Besançon qui ont répondu présents... en refusant de venir en cours.

Les médias ont relayé la version du rectorat disant que l’action avait touché 10% des élèves et que les perturbations avaient été « mineures » : 4 élèves sur 35 en classe en moyenne, c’est sûr que le calme régnait !

Ce geste de solidarité montre aux pouvoirs publics que parents, élèves et enseignants n’acceptent pas les régressions en cours.